Graines de philo à Chaligny

Graines de philo à Chaligny

CHALIGNY | 03/02/2021

Publié par : Francas 540

Francas

La séance avec les enfants de Chaligny a commencé par la présentation du livre « quand j’étais petit » de Mario Ramos. Sur chaque page, les enfants ont pu observer un animal adulte, puis enfant. Ils se sont ensuite exprimés sur ce qu’ils ont vu dans le livre. Après avoir expliqué aux enfants comment construire une question philosophique, ils ont pu partager les leurs  sur le thème de « grandir » avec les autres. Les enfants en ont choisi une puis ils y ont répondu en argumentant. Chaque enfant s’est vu attribuer un cahier philo afin qu’ils puissent garder une trace de leurs réflexions. Nous avons valorisé l’intervention par une affiche sur laquelle chacun s’est représenté petit et grand.

Voici leurs expressions : 

 

Que voit-on sur l’image ?

 

Paul : Un grand cou avec un sac à dos, un manteau et elle a des pieds et un bras elle est de profil et il y a un enclos. 

 

 

Lucien : Elle regarde dans un autre jardin.

 

Liam  : Elle regarde par dessus la clôture.

 

La girafe parait-elle heureuse ?

 

 

Toscane : On dirait qu’elle est triste avec ses yeux.

 

Paul : Elle est contente car elle a un sourire content.

 

Lucien : Elle est triste car elle se souvient de quand elle était petite. 

 

Que voit-on quand la girafe est enfant ? 

 

 

Maylisse : Une petite girafe qui regarde par un trou un autre jardin, elle a un t shirt et une jupe bleue. 

 

Elle a l'air heureuse ?

 

 

Jade : Elle a pas l’air heureuse.

 

Qu’est-ce qui a changé entre les deux images ? 

 

Toscane : Son cou, et la grande un sac à main mais pas quand elle était petite.

 

Maylisse : Quand elle est grande elle est pas obligée de se mettre sur la pointe des pieds alors que quand elle est petite oui.

 

Le gorille : Que voit-on ?  

 

Lucien  : Un singe qui boude.

 

Paul : Il a un sac à dos et il a l’air triste.

 

Maylisse : C’est un singe qui a une cravate jaune, avec une longue veste bleu, un costume.

 

Toscane : Le singe est plus petit, il s’amuse à faire des pirouettes.

 

Lucien  : Il fait de la balançoire.

 

A-t-il l'air heureux ?

 

 

Gaël  : Oui car il tire la langue.

Paul  : Il est fou.

 

Qu’est-ce qui  a changé entre les deux images ?

 

Liam  : Quand il est adulte il ne peut plus monter sur les arbres et s’amuser et c’est pour ça qu’il s’ennuie, alors que quand il est petit il peut s’amuser.

 

Jade : La différence c’est qu’il a un sac pour aller à son travail et l’autre il a pas de sac.

 

Lucien  : S’il est grand il peut pas se balancer aux arbres car si ça craque il tombe.

 

Maylisse : Quand il est grand il a un costard et quand il est petit il en a pas.

 

Toscane : Quand il est grand il pense à son travail et quand il est petit il pense qu’à jouer.

 

Liam  : Quand il est grand il a un travail et quand il est petit il en a pas.

 

Léna  : Il préfère s’amuser qu’aller au travail car le travail c’est plus fatiguant

 

 Lucien : Le plus grand il a une plus grosse tête et le petit a une plus petite tête.

 

Un truie  : Que voit-on ?  

 

Toscane : Une cochonne qui est en train de se maquiller, elle se regarde dans un miroir, elle a une robe bleue.

 

Maylisse : Une cochonne avec du maquillage violet qui se regarde dans un miroir avec une main sur la tête et une main sur les hanches.

 

Que voit-on quand elle est petite ? 

 

Liam  : Elle vient de rentrer de dehors car dehors il pleut trop, il y a plein de boue. 

 

Toscane  : Elle a joué dans des flaques de boues.

 

Lucien  : Elle a oublié de fermer la porte à clé.

 

Parait-elle heureuse ?

 

Léna : Oui.

 

Qu’est ce qui a changé entre les deux images ?  

 

 

Liam : Quand elle est grande elle s’habille bien elle va pas dans la boue, elle se maquille alors que quand elle est petite elle peut se salir, elle s’en fiche de porter du maquillage.

 

Maylisse : Quand elle est grande elle est pas toute sale, elle a une jolie robe bleu, elle a du maquillage et quand elle est petite elle est toute sale et elle est quand même contente.

 

Léa  : Quand elle est grande elle est pas très sale et quand elle est petite elle est sale.

 

Toscane : Quand elle st grande y’a pas de boue par terre.

 

Un rhinocéros : Que voit-on ?

 

 

Toscane : Le rhinocéros est énervé en sortant de son travail.

 

Gaël  : Il porte un costard et une cravate.

 

 

Léa  : On voit un oiseau, un chemin, l’horloge.

 

Que voit-on quand il est petit ? 

 

 

Lucien : Il ne porte plus de chemise.

 

Toscane : Il joue avec les oiseaux, il ‘est plus en colère de son travail.

 

Maylisse : Il est souriant et il joue sur l’herbe.

 

Qu’est ce qui a changé entre les deux images  ?  

 

Lucien : Il a plus son cartable.

 

Léa  : Quand il est petit il est pas énervé et quand il est grand si.

 

Liam  : Il a un travail alors que quand il est petit il a pas de travail.

 

Un lion : Que voit-on ?

 

 

Robin  : Un Lion qui fait de la flute.

 

Lucien  : Il a l’air fatigué.

 

Toscane : Il est pauvre car il est dehors, y’a une canette par terre, il essaye de gagner de l’argent en jouant de la flute mais il y arrive pas, ses habits sont usés.

 

Maylisse : C’est un SDF il a plus de maison, il a plus d’argent, il a un chapeau pour qu’on lui mette de l’argent dedans, il joue de la flute pour gagner de l’argent et ça marche pas et du coup il est triste. Ses habits sont cassés du coup il a pris des morceaux de couleur et il les a mis dessus.

 

Liam  : Il est triste.

 

Que voit-on quand le lion est enfant ? 

 

 

Mathéo  : Il est content, il est habillé en prince, il a une trompette et il a un canard en jouet.

 

Robin : Il joue de la trompette.

 

Lucien  : Il marche en faisant de la trompette

 

Maylisse : C’est une prince avec une longue robe rouge avec de la moumoute blanche, il joue de la trompette.

 

Qu’est ce qui a changé entre les deux images ? 

 

 

Liam  : Il s’amuse quand il est petit alors quand quand il est grand il fait de la flute juste pour récolter de l’argent.

 

Toscane  : Quand il est grand il a pas des beaux habits ils sont déchirés et quand il est petit il a des habits de prince.

 

Maylisse : Quand il était petit il jouait de la trompette pour s’amuser alors que quand il est grand c’est pour avoir de l’argent. Quand il était petit il savait pas qu’il avait devenir SDF.

 

Un loup : Que voit-on ?

 

 

Maylisse : On voit un loup contre un arbre avec un débardeur blanc, un jean, une ceinture marron avec un crochet jaune, il est contre un arbre, il est pas content, il est fâché.

 

Lucien : Il est pas content, il a mis ses mains dans les poches.

 

Que voit-on quand le loup est petit ? 

 

 

Lucien  : Il ramasse des fleurs et il regarde les fleurs.

 

Léna : Il sent les fleurs.

 

Toscane : Il est plus en colère, il sent les fleurs parce qu’il trouve que ça sent bon.

 

Maylisse : Il est en T-shirt bleu il est joyeux et il trouve que ça sent bon les fleurs.

 

Qu’est-ce qui a changé entre les deux images ?

 

 

Liam  : Quand il est grand il est pas content, alors que quand il est petit il est joyeux, il se met pas contre un arbre, il sent les fleurs.

 

Un chat : Que voit-on ?

 

 

Toscane : Un chat qui regarde par sa fenêtre, il y a des souris qu’elle peut manger mais elle les voit pas.

 

Lucien : Il y en a une qui s’enfuit en dessous du placard.

 

Maylisse  : Elle a une grande robe bleue avec un vase avec des fleurs roses dedans et elle regarde par la fenêtre.

 

Que voit-on quand le chat est petit ? 

 

 

Toscane : Le chat qui est petit et qui essaye d’attraper les souris.

 

Maylisse : Un chat qui court après les souris, y’en a une qu’elle va manger car elle est tout près.

 

Lucien : Elle a toujours la même robe et la même peau.

 

Qu’est-ce qui a changé entre les deux images  ?

 

 

Liam : Quand elle est grande elle court pas après les souris elle s’ennuie.

 

Léna  : Elle regarde par la fenêtre parce que ça l’intéresse plus de chasser les souris, elle en a marre de chasser les souris. Quand elle est plus petite elle attrape les souris.

 

Léa  : Quand elle est grande elle en a marre elle chasse pas les souris.

 

Un hibou : Que voit-on ?

 

 

Léa  : Un hibou qui dort sur un arbre et on voit la lune.

 

Jade  : Il a une chemise de nuit orange, on voit son bec et sa queue qui dépasse.

 

Que voit-on quand le hibou est petit ? 

 

 

Toscane : La chouette est enfant et elle fait la fête la nuit.

 

Maylisse : On voit un petit hibou avec la même chemise de nuit et avec des confettis qui fait la fête et qui se met sur un pied avec ses ailes en l’air.

 

Lucien : Il rêve de quand il était petit.

 

Qu’est-ce qui a changé entre les deux images  ?

 

 

Léa : Quand il est grand il dort et quand il est petit il dort pas il fait la fête.

 

Toscane : La chouette grande elle est fatiguée et la petite est pleine d’énergie.

 

Maylisse : Le hibou quand il est grand il a une grande chemise de nuit, et quand il est petit il est réveillé.

 

Liam : Quand elle est adulte elle dort car elle chasse et la petite elle est réveillée car elle n’a pas à chasser.

 

Les questions philosophiques des enfants : 

 

 

Maylisse : Est-ce que quand est grand on s’amuse toujours ?

 

Paul  : Est-ce que quand on est très grand, adulte, on joue toujours?

 

Maylisse : Est-ce que quand on est grand on peut toujours s’amuser avec des poupées ?

 

Gaël  : Est-ce que quand on est petit on joue toujours ?

 

Liam  : Est-ce que quand on est adolescents on joue toujours à la playstation ?

 

Maylisse : Est-ce que quand on est petit on peut toujours se payer des jouets ?

 

Toscane : Est-ce que quand on est grand on travaille toujours ?

 

Léna  : Est-ce que les petits peuvent avoir toujours de l’argent ?

 

Maylisse : Est-ce que quand on est grand on peut toujours courir comme quand on était petit ?

 

Les enfants ont choisi une question : Est-ce que les petits peuvent toujours avoir de l’argent ?

 

 

Maylisse : Non, parce que quand on veut s’acheter des jouets on n’a pas toujours de l’argent.

 

Liam : Non, quand t’as 3 ans par exemple t’as pas d’argent, après tu peux en avoir un petit peu mais au fil du temps tu voudras t’acheter plein de truc et t’auras plus d’argent.

 

Jade : On peut pas avoir de l’argent quand on a deux ans.

 

Toscane  : Non parce que c’est pas bien de s’acheter plein de choses quand on est petit parce qu’après t’auras plus d’argent.

 

Gaël  : Non, car on peut pas s’acheter des jouets, parce qu’il faudrait avoir beaucoup d’argent.

 

Mathéo  : Oui et non, parce que quand on est enfant, un jour on m’a donné de l’argent et on est allé à un magasin pour acheter un jouet. Et non parce que les bébés ils ont pas d’argent parce que sinon ils peuvent jouer avec l’argent et l’avaler.

 

Paul  : Je ne suis pas d’accord car si les bébés ont de l’argent ils peuvent l’avaler et aller à l’hopital pour se le faire enlever de la gorge.

 

Léna  : Oui car quand on est petit nos parents peuvent nous donner de l’argent pour qu’on achète ce qu’on veut. Pas forcément en fait parce que les parents ne nous donnent pas toujours de l’argent.

 

Maylisse : Je ne suis pas d'accord car quand on est bébé nos parents ils peuvent nous donner des jouets.

 

Toscane : Les bébés peuvent avaler l’argent.

 

Gaël  : Non, car on peut pas s’acheter des jouets, parce qu’il faudrait avoir beaucoup d’argent.

 

Léna  : Oui car quand on est petit nos parents peuvent nous donner de l’argent pour qu’on achète ce qu’on veut. Pas forcément en fait parce que les parents ne nous donnent pas toujours de l’argent.

 

 

Partagez cette publication.

#expression #GRAINESDEPHILO

Commentaires

Laisse un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.