100 regards sur nos droits : synthèse de l'action

100 regards sur nos droits : synthèse de l'action

BESANCON | 28/01/2021

Publié par : Anonyme0

Francas

Introduction

Les FRANCAS ont depuis leurs fondements la volonté de considérer les enfants et adolescents comme des acteurs à part entière : acteurs de leur territoire, acteurs de leur vie quotidienne, mais aussi acteurs de leur éducation. Pour que les enfants et les adolescents deviennent les véritables acteurs de leur vie, il faut avant tout garantir la prise en compte de leur parole en établissant un véritable dialogue intergénérationnel entre enfants, adolescents et adultes : écoute, dialogue, et accompagnement sont les maîtres-mots de cette initiative. Si l’année passée l’expression des jeunes avait été mise en avant à travers l’action agis pour tes droits et notamment le projet national 100 000 expressions[1] et sa plateforme numérique[2], ce travail d’expression apparaît comme encore plus nécessaire face à l’urgence et l’ampleur de la crise sanitaire et sociale que nous connaissons aujourd’hui.

En effet, la question de l’enfant face à la crise n’est que très peu abordée que ce soit par les médias ou les institutions. Aussi, quand cette dernière est évoquée, elle l’est presque toujours dans la bouche des « grandes personnes [3]» comme aimait le dire Antoine de Saint-Exupéry.

Face à ce manque, divers acteurs bisontins, tous rassemblés autour de cette question de l’enfance et plus largement de la jeunesse, ont décidé, pour les 31 ans de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE), de mener une action au sortir du premier confinement afin de favoriser l’expression des jeunes face à la crise. Cette action s’inscrit dans le cadre de la Célébration des Droits de l’Enfant à Besançon, évènement annuel prévues chaque année par la Ville de Besançon et coordonnée par Les Francas du Doubs, sous le parrainage de l’Unicef.  Cette action est double, d’une part, une centaine d’enfants bisontins, issus des divers quartiers de la ville ont participé à un atelier d’expression animée par une animatrice des Francas (Louise GUIGON) dans le cadre duquel ils étaient invités à s’exprimer autour de leur confinement et de leur déconfinement (NB : cette action prend place juste avant l’annonce du second confinement, et de ce fait, il apparaît comme nécessaire de faire perdurer l’action dans le temps).

Cet atelier a amené chaque enfant à choisir un mot qui résume son expression : ce mot est incrusté par la suite sur les masques sur la photo (les mots sont choisis de façon aléatoire, c’est-à-dire que ce n’est pas le mot de l’enfant qui se retrouvera incrusté sur son masque).  La seconde partie de l’action consiste en une exposition photographique dans laquelle est immortalisé le visage masqué des petits penseurs. Aussi, sur chacun de leur masque est inscrit un mot personnel évoquant leur ressenti par rapport à cette étrange période.

Vous trouverez la synthèse de l'action dans le document PDF ci-dessous.

Téléchargez le PDF
Partagez cette publication.

#100 #droits #Besançon #synthese #unicef #celebration #CIDE #2020

Commentaires

Laisse un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.